Le rapprochement des deux collectivités

se fera de manière participative avec les agents.
Publié le lundi 07 mars 2016

Le lundi 29 février, l'ensemble des agents des deux collectivités, soit 209 personnes, a été invité à assister à la première réunion de concertation du personnel dans le cadre du rapprochement des Communautés de communes Loire-Divatte et de Vallet. L'objectif de cette première rencontre était de présenter le projet, de répondre aux éventuelles questions et de proposer une démarche participative à travers la mise en place d'ateliers thématiques à partir du mois d'avril.


DSCN4416
Anne Choblet, Vice-présidente à la CC Loire-Divatte et copilote du projet, Pierre-André Perrouin, Président de la CC de Vallet et Paul Corbet, Président de la CC Loire-Divatte

Une mobilisation satisfaisante

L'organisation des équipes a permis une continuité de service et ce sont près de 110 agents qui ont répondu présents. Le projet semble bien perçu et les questions posées concernaient principalement la logistique : les lieux de travail, les particularités des collectivités, l'extension des services, l'organisation, etc. Tous s'accordent sur l'importance de faire évoluer les collectivités pour rendre un service public de qualité, de proximité et dans de bonnes conditions de travail pour les agents.

Un accompagnement

Les élus présents (Paul Corbet et Pierre-André Perrouin, les présidents, et Anne Choblet, la copilote du projet pour Loire-Divatte, Jérôme Marchais, le maire de Vallet en tant qu'employeur des agents mutualisés) ont rappelé que la création d'une nouvelle intercommunalité à l'échelle des deux territoires visait bien évidemment une rationalisation du fonctionnement, pour autant, ils veilleront à ce que les agents soient bien accompagnés dans ce processus de changement et que la mobilité interne soit privilégiée si certains en exprimaient le souhait, le tout dans la mesure du possible. Un cabinet est dès à présent missionné pour travailler à l'organisation.

Un nouveau nom

Les élus et les agents vont être consultés pour la détermination d'un nom pour cette nouvelle collectivité. Ils sont invités à adresser leurs propositions avant le 31 mars. Ensuite un travail de sélection sera effectué par les élus des deux Bureaux communautaires afin de proposer au moins deux noms, soumis au vote des Conseils communautaires au mois d'avril. Les élus ont privilégié cette méthodologie pour impliquer chacun dans le projet et pour les inciter à se projeter dans ce que sera ce futur territoire.

Rappel du calendrier du projet

4 mars - CDCI

Avril - Arrêté du Préfet

15 juin - vote des Conseils communautaires (simple avis)

16 juin - vote des Conseils municipaux (décision). Le vote sera favorable si la moitié des Conseils, représentant la moitié de la population, vote pour le projet.

1er janvier 2017 - création du nouvel EPCI

Vous avez une question ? une remarque ?

Une adresse mail est à votre disposition pour échanger avec les élus en charge du projet : projet.fusion.2cc@gmail.com